ELENA GILBERT FICHE INITIALE

Aller en bas

ELENA GILBERT FICHE INITIALE

Message  Elena.Gilbert le Dim 11 Aoû - 23:38

What if you’re making me all that I was meant to be?



Nom : Gilbert
Prénom : Elena
Date de naissance : 22 mars 1994
Lieu de naissance : Mystic Falls


Peau : Blanche
Grandeur : Dans la moyenne
Poids : On ne demande pas cela à une femme !
Cheveux : Brun
Yeux : Marron


Cicatrice et Tatoo: Aucun
Piercing : Les oreilles


Civilité : Célibataire     En couple
Job : Etudiante à temps plein, bénévolat en tant que descendante d’une famille fondatrice de Mystic Fall’s.


Famille : Parents récemment décédés, tante Jenna, petite frère Jeremy
Animaux :Une chatte prénommé Diane
Particularité : Elle porte en tout temps un pendentif ancien que Damon lui a offert, ah la nostalgie des amours passés.





Histoire


L’enfance
Cette époque si précieuse de laquelle on conservera tant de souvenirs merveilleux que l’on chérira jusqu’à notre lit de mort. C’est exactement ainsi que l’on peut décrire l’enfance de cette damoiselle. Rien n’est jamais venu noircir son ciel bleu. Des pique-niques en famille, aux soirées de jeux de société où les fous rire étaient omniprésents, en passant par les heures de jeux en compagnie de ses meilleures amies. Les soirées pyjama où elles se racontaient tous leurs secrets, et planifiaient leur futur. Une enfance parfaitement heureuse auprès de parents aimant et d’un frère un peu turbulent.

L’adolescence
Transition entre l’enfance et l’âge adulte. Ce temps où l’on souhaiterait être adulte un jour puis retourner en enfance le lendemain quand le début de responsabilité qui vient avec l’autonomie apparaît. Mais c’est aussi le temps des premiers amours. Époque bénie des premiers papillons dans le ventre quand on le voit approcher, des premiers frissons, des premiers émois. Elena n’y échappe pas. Tout le monde à Mystic Falls la voyait déjà avec Matthew Donovan, ce ne fut donc pas surprenant lorsqu’elle accepta officiellement d’être sa petite amie. Lui capitaine de son équipe de football, elle, leader des pompons girls. Le petit couple idéal que l’on voit dans chaque film quoi. Et pourtant… Si Matt voyait son avenir avec elle, il en allait autrement pour la demoiselle qui après une énième prise de bec sur le sujet de leur avenir fini par le quitter. Elle se portait mieux ainsi, même si elle supportait mal de voir Matt malheureux de leur rupture.


Le pire jour quand on aime quelqu’un…
Une peine d’amour ça dure un temps puis on s’en remet. C’est ce que lui répétait sa mère. Et Elena voulait la croire. Tout allait rentrer dans l’ordre. Et rien ne vaut une petite journée de magasinage mère-fille pour oublier le reste. Son père ayant affaire dans la ville voisine, il se proposa pour les conduire. Les deux femmes purent faire les boutiques et discuter de tout et de rien en toute complicité, avant de rejoindre monsieur pour le retour. Une journée parfaite, Elena était si heureuse jusqu’à ce que cette lumière venue de nulle part fonce sur elle, ce qui la fit crier et détourna l’attention de son père qui conduisait. La voiture fit une embardée passant par-dessus le parapet du pont pour aller s’échouer dans la rivière en contrebas. Leur fin était là, devant eux. Jamais plus ils ne verraient le jour, ne sentirait le vent sur leur visage, ne rirait à nouveau tous ensemble. Elena ne sut jamais comment elle était sortie de cette prison de taule emplie de cette eau glaciale, mais elle reprit conscience sur la berge de la rivière. Elle était seule et les secours tentaient de remonter la voiture pour récupérer le corps de ses parents. Le pire jour quand on aime quelqu’un c’est le jour où il meurt.

Période noire
C’était à prévoir après une telle perte si tragique. La vie avait perdu tout attrait, le rire avait quitté la demeure Gilbert. Elena et Jeremy survivaient plus qu’ils ne vivaient. Chacun utilisant les moyens qu’ils pouvaient pour engourdir la peine et le vide. Lui dans la drogue et l’alcool, elle dans son journal et avec ses amies. Tante Jenna, qui fut désignée comme tutrice jusqu’à leur majorité, ne savait plus comment les sortir de leur torpeurs. Des vacances loin de tout cela seraient surement idéales. La France et ses merveilles. Mais même aussi loin la douleur continuait de ronger la demoiselle qui ne trouvait plus de sens à sa vie. Retour à Mystic Falls, début d’année scolaire, retrouvailles entre amies… mais le cœur n’y est toujours pas. Faire semblant que tout va bien, que la vie est à nouveau belle et agréable. Voilà la seule chose qui animait ses journées : les faux semblants.

L’inconnu
Première journée d’école, tant de gens à qui sourire alors que les larmes seraient tellement plus le miroir de son humeur. Son frère qui fait encore des siennes, elle qui veut le remettre sur le droit chemin puis lui… cet inconnu avec qui elle a fait un face à face en sortant de la salle d’eau des hommes. Ce regard, ce sourire. Ça a réveillé un petit quelque chose en elle. Ce fut presque instantané. Bref contact qui sera vite oublié pour être ravivé quelques heures plus tard quand elle retombera sur lui. Ça va devenir une habitude? Les jours passent, les rencontres se multiplient, le sourire et une raison de vivre renaissent. Cet inconnu, Stefan Salvatore, beau comme un dieu grec, semble être le soleil qui manquait pour égayer ses jours sombres. Un nouvel amour voit le jour, la vie reprend son sens, elle n’a plus besoin de faire semblant.

L’autre inconnu
À nouveau un ciel bleu où on note par moment de petits passages nuageux mais c’est tellement plus facile maintenant que Stefan est à ses côtés. C’était trop beau pour être vrai. Les secrets commencent à causer des querelles entre eux, il fini par tout lui avouer. C’est difficile mais elle fini par accepter. Et cet autre inconnu… un vrai canon. Pas étonnant puisqu’ils partagent la même génétique. Lui aussi en est un et l’assume totalement. Et il semble adoré sa condition et Elena. D’autres tensions sont à venir, car elle commence à un peu trop s’attacher.

L’incertitude
La vie étant ce qu’elle est, des dilemmes et déchirements viennent à nouveau hanter cette sérénité qu’elle pensait avoir finalement réussie à regagner. Ses choix seront plus déterminants que jamais. Elle a fait son choix, blessant un pour être heureuse avec l'autre.  C'est toujours ainsi quand on choisi.  Mais s'il y a une chose importante dans ce bas monde c'est bien la famille, et cela peut importe les années qui passent.  Ils sont partis, un pour oublier et l'autre pour protéger et soutenir.  À nouveau le vide...

L'avenir
À nouveau les faux semblants, elle qui pensait y avoir enfin mis un terme.  La vie c'est un cercle infini elle ne pourrait pas dire le contraire.  Un cycle de douleur parfois mis sur pause par un jour sans nuage, où le soleil brille et vous réchauffe le coeur.  Mais ces moments de bonheur disparaissent si rapidement... il faut les chérir et elle a l'impression de ne pas l'avoir fait assez.  Les regrets sont là.  Mais la vie continue et les amis sont toujours là pour l'aider à avancer, même si la majorité ignorent leur rôle, c'est là toute la beauté de l'amitié.  Demain est un autre jour...  voilà désormais son letmotiv.



Dernière édition par Elena.Gilbert le Ven 6 Sep - 23:25, édité 1 fois

_________________

Ne sous-estimer jamais la puissances des sentiments, à eux seuls ils peuvent balayer toutes les tempêtes.
avatar
Elena.Gilbert

Messages : 130
Date d'inscription : 02/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELENA GILBERT FICHE INITIALE

Message  Elena.Gilbert le Dim 11 Aoû - 23:56




ELENA GILBERT










✗ Nom de votre célébrité: Nina Dobrev




Carte d’identité






    What if you're making me all that I was meant to be?


    ✗ Nom: Gilbert
    ✗ Prénom(s): Elena
    ✗ Surnom(s): Lena, Pestacouet

    ✗ Date de naissance: 22 mars 1994 (19 ans)
    ✗ Lieu de naissance: Mystic Falls
    ✗ État civil: Depuis peu en couple
    ✗ Famille: Parents récemment décédés, Tante Jenna, petit frère Jeremy

    ✗ Métier: Étudiante à temps plein, bénévolat divers
    ✗ Demeure: Gilbert's House,  mais principalement Salvatore's Boarding House




Physionomie






✗Apparence: De grandeur moyenne et de poids proportionnel, elle garde la majorité du temps ses longs cheveux bruns droit et libre, yeux marron, n'a pas de tatouage, par contre quelques cicatrices plus récentes et a les oreilles percées.  Elle aime être à l'aise donc elle porte souvent des jeans et chandails. Elle aime aussi être plus féminine et porter des robes avec des talons hauts quand l'occassion se présente.

✗ État de santé: En bonne santé

✗ Particularité:Elle porte en tout temps un pendentif ancien que Damon lui a offert.




Psychologie





✗ Ses qualités: Très protectrice, généreuse, loyale, fonceuse et très enjouée
✗ Ses défauts: Entêtée, ne réfléchi pas aux conséquences quand elle veut aider quelqu'un.
✗ La réputation:Elena passe normalement pour une jeune fille tranquille, qui a recommencé à s'amuser et vivre normalement.  Ses ami(e)s savent qu'ils peuvent compter sur elle en tout temps et qu'elle fera tout pour eux quel qu'en soit le prix.
✗ Manies: Quand elle est nerveuse ou inquiète elle joue avec son colier.



Histoire







L’enfance
Cette époque si précieuse de laquelle on conservera tant de souvenirs merveilleux que l’on chérira jusqu’à notre lit de mort. C’est exactement ainsi que l’on peut décrire l’enfance de cette damoiselle. Rien n’est jamais venu noircir son ciel bleu. Des pique-niques en famille, aux soirées de jeux de société où les fous rire étaient omniprésents, en passant par les heures de jeux en compagnie de ses meilleures amies. Les soirées pyjama où elles se racontaient tous leurs secrets, et planifiaient leur futur. Une enfance parfaitement heureuse auprès de parents aimant et d’un frère un peu turbulent.

L’adolescence
Transition entre l’enfance et l’âge adulte. Ce temps où l’on souhaiterait être adulte un jour puis retourner en enfance le lendemain quand le début de responsabilité qui vient avec l’autonomie apparaît. Mais c’est aussi le temps des premiers amours. Époque bénie des premiers papillons dans le ventre quand on le voit approcher, des premiers frissons, des premiers émois. Elena n’y échappe pas. Tout le monde à Mystic Falls la voyait déjà avec Matthew Donovan, ce ne fut donc pas surprenant lorsqu’elle accepta officiellement d’être sa petite amie. Lui capitaine de son équipe de football, elle, leader des pompons girls. Le petit couple idéal que l’on voit dans chaque film quoi. Et pourtant… Si Matt voyait son avenir avec elle, il en allait autrement pour la demoiselle qui après une énième prise de bec sur le sujet de leur avenir fini par le quitter. Elle se portait mieux ainsi, même si elle supportait mal de voir Matt malheureux de leur rupture.

Le pire jour quand on aime quelqu’un…
Une peine d’amour ça dure un temps puis on s’en remet. C’est ce que lui répétait sa mère. Et Elena voulait la croire. Tout allait rentrer dans l’ordre. Et rien ne vaut une petite journée de magasinage mère-fille pour oublier le reste. Son père ayant affaire dans la ville voisine, il se proposa pour les conduire. Les deux femmes purent faire les boutiques et discuter de tout et de rien en toute complicité, avant de rejoindre monsieur pour le retour. Une journée parfaite, Elena était si heureuse jusqu’à ce que cette lumière venue de nulle part fonce sur elle, ce qui la fit crier et détourna l’attention de son père qui conduisait. La voiture fit une embardée passant par-dessus le parapet du pont pour aller s’échouer dans la rivière en contrebas. Leur fin était là, devant eux. Jamais plus ils ne verraient le jour, ne sentirait le vent sur leur visage, ne rirait à nouveau tous ensemble. Elena ne sut jamais comment elle était sortie de cette prison de taule emplie de cette eau glaciale, mais elle reprit conscience sur la berge de la rivière. Elle était seule et les secours tentaient de remonter la voiture pour récupérer le corps de ses parents. Le pire jour quand on aime quelqu’un c’est le jour où il meurt.

Période noire
C’était à prévoir après une telle perte si tragique. La vie avait perdu tout attrait, le rire avait quitté la demeure Gilbert. Elena et Jeremy survivaient plus qu’ils ne vivaient. Chacun utilisant les moyens qu’ils pouvaient pour engourdir la peine et le vide. Lui dans la drogue et l’alcool, elle dans son journal et avec ses amies. Tante Jenna, qui fut désignée comme tutrice jusqu’à leur majorité, ne savait plus comment les sortir de leur torpeurs. Des vacances loin de tout cela seraient surement idéales. La France et ses merveilles. Mais même aussi loin la douleur continuait de ronger la demoiselle qui ne trouvait plus de sens à sa vie. Retour à Mystic Falls, début d’année scolaire, retrouvailles entre amies… mais le cœur n’y est toujours pas. Faire semblant que tout va bien, que la vie est à nouveau belle et agréable. Voilà la seule chose qui animait ses journées : les faux semblants.

L’inconnu
Première journée d’école, tant de gens à qui sourire alors que les larmes seraient tellement plus le miroir de son humeur. Son frère qui fait encore des siennes, elle qui veut le remettre sur le droit chemin puis lui… cet inconnu avec qui elle a fait un face à face en sortant de la salle d’eau des hommes. Ce regard, ce sourire. Ça a réveillé un petit quelque chose en elle. Ce fut presque instantané. Bref contact qui sera vite oublié pour être ravivé quelques heures plus tard quand elle retombera sur lui. Ça va devenir une habitude? Les jours passent, les rencontres se multiplient, le sourire et une raison de vivre renaissent. Cet inconnu, Stefan Salvatore, beau comme un dieu grec, semble être le soleil qui manquait pour égayer ses jours sombres. Un nouvel amour voit le jour, la vie reprend son sens, elle n’a plus besoin de faire semblant.

L’autre inconnu
À nouveau un ciel bleu où on note par moment de petits passages nuageux mais c’est tellement plus facile maintenant que Stefan est à ses côtés. C’était trop beau pour être vrai. Les secrets commencent à causer des querelles entre eux, il fini par tout lui avouer. C’est difficile mais elle fini par accepter. Et cet autre inconnu… un vrai canon. Pas étonnant puisqu’ils partagent la même génétique. Lui aussi en est un et l’assume totalement. Et il semble adoré sa condition et Elena. D’autres tensions sont à venir, car elle commence à un peu trop s’attacher.

L’incertitude
La vie étant ce qu’elle est, des dilemmes et déchirements viennent à nouveau hanter cette sérénité qu’elle pensait avoir finalement réussie à regagner. Ses choix seront plus déterminants que jamais. Elle a fait son choix, blessant un pour être heureuse avec l'autre.  C'est toujours ainsi quand on choisi.  Mais s'il y a une chose importante dans ce bas monde c'est bien la famille, et cela peut importe les années qui passent.  Ils sont partis, un pour oublier et l'autre pour protéger et soutenir.  À nouveau le vide...

Seconde période noire
À nouveau les faux semblants, elle qui pensait y avoir enfin mis un terme.  La vie c'est un cercle infini elle ne pourrait pas dire le contraire.  Un cycle de douleur parfois mis sur pause par un jour sans nuage, où le soleil brille et vous réchauffe le coeur.  Mais ces moments de bonheur disparaissent si rapidement... il faut les chérir et elle a l'impression de ne pas l'avoir fait assez.  Les regrets sont là.  Mais la vie continue et les amis sont toujours là pour l'aider à avancer, même si la majorité ignorent leur rôle, c'est là toute la beauté de l'amitié.  Demain est un autre jour...  voilà désormais son letmotiv.

La surprise
Le sort s'acharne sur la communauté de Mystic Falls. Deux de ses amies vivent des moments difficiles. Elena tente de les aider du mieux qu'elle le peut mais ce n'est pas facile. Si déjà une bénéficie de l'aide et du soutien de la demoiselle et de son amoureux, l'autre c'est plus compliqué. Se sentant un peu dépassée elle doit demander de l'aide, et la seule personne qui pourrait le faire est partie parce qu'elle lui a brisé le coeur. Un moment d'hésitation puis elle se résigne. Et contre toute attente il accepte, il arrivera le lendemain. Et surprise il ne sera pas seul.





.

_________________

Ne sous-estimer jamais la puissances des sentiments, à eux seuls ils peuvent balayer toutes les tempêtes.
avatar
Elena.Gilbert

Messages : 130
Date d'inscription : 02/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum